5ème Conférence biennale - Valence 2012

La 5ème Conférence biennale de la SEDI, organisée conjointement par l’Université de Valence et le Centro de Estudios de Derecho y Relaciones internacionales (CEDRI), a eu lieu du 13 au 15 septembre 2012 à Valence. Près de 280 personnes sont venues du monde entier pour débattre dans l’ancien bâtiment de l’université du thème "Régionalisme et droit international".

La Conférence a bénéficié du soutien financier de la Confédération suisse, du gouvernement espagnol, de la région de Valence, du Musée des Beaux Arts de Valence, du cabinet d’avocats Broseta et des Editions Bruylant. Oxford University Press a généreusement sponsorisé une partie du cocktail de bienvenue dans le jardin botanique de l’Université de Valence.

En prélude à la Conférence principale, les huit Groupes de Réflexion de la SEDI ont tenu leurs ateliers thématiques. La Conférence s’est ensuite ouverte sur l’intervention de quatre orateurs de marque: Esteban Morcillo, Doyen de l’Université de Valence; Dr. Urs Ziswiler, Ambassadeur de la Confédération suisse en Espagne; Anne Peters, Présidente de la SEDI; et Jorge Cardona, membre du comité organisateur.

La Conférence a consisté en huit fora et huit agorae. Les thèmes des fora étaient les suivants: histoire et concept du régionalisme; régionalisme et unité du droit international; régionalisme, organisations internationales et intégration; régionalisme et mondialisation; répartition des intérêts: politiques juridiques des états entre universalisme et régionalisme; régionalisme, paix et sécurité; OMC et intégration régionale; régionalisme et droits de la personne. Les agorae avaient pour thèmes: production des normes en droit international; dimensions internes de l’auto-détermination; régions gelées: Arctique et Antarctique dans le nouveau millénaire; droit économique et du développement; Lost in translation: migrations, cultures et religions; responsabilités environnementales globales et régionales; traditions régionales et institutions judiciaires universelles; états défaillants, administrations internationales, occupation et néo-protectorats. La procédure de sélection des contributions fut très compétitive et seules 24 contributions sur les 190 reçues ont été retenues.

Chaque forum et chaque agora, avec son approche singulière, a permis d’explorer l’une des multiples facettes du régionalisme en droit international et a donné lieu à des discussions passionnantes entre participants et membres des panels.

Toutes les contributions présentées dans le cadre des fora et certaines des contributions présentées dans le cadre des agorae et des ateliers des Groupes de Réflexion seront publiées dans les Select Proceedings of the European Society of International Law (Vol. 4, Hart Publishing, 2013) ainsi que dans notre SSRN Conference Paper Series.

L’Assemblée Générale de la SEDI s’est tenue le samedi 15 septembre et a donné lieu, entre autres, à l’élection de nouveaux membres du Comité de la SEDI. Le jour suivant, lors de la réunion du Comité, Laurence Boisson de Chazournes a été élue nouvelle Présidente de la Société, prenant la succession d’Anne Peters. La Conférence s’est conclue par le dîner de Gala au Musée des beaux arts de Valence. Lors du dîner, le prix de la SEDI a été remis à Michael Waibel.

Le programme complet de la Conférence est disponible ici.

Video recordings of the event can be found on the University of Valencia website.